AccueilRecrutementS'enregistrerConnexion
Recrutement
Chaman
DPS
Heal
Ouvert
Ouvert
Chasseur DPS Ouvert
Chevalier de la mort
DPS
Tank
Fermé
Fermé
Démoniste DPS Fermé
Druide
DPS
Tank
Heal
Ouvert
Ouvert
Fermé
Guerrier
DPS
Tank
Fermé
Fermé
Mage DPS Fermé
Moine
DPS
Tank
Heal
Ouvert
Ouvert
Fermé
Paladin
DPS
Tank
Heal
Fermé
Fermé
Fermé
Prêtre
DPS
Heal
Fermé
Fermé
Voleur DPS Fermé
Plus d'infos
WoW Progress
WoW Guild Rankings
Dernières nouvelles
Chargement...
Quelques liens utiles
Armurerie WoW Curse Elitist Jerks Arena Junkies
World of Logs
Archives

Partagez | 
 

 Les reviews de tonton Samma. Insidious 2 & G R A V I T Y

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sammaëlle
Alpha
Alpha
avatar

Sexe (IRL) : Masculin

Localisation (IRL) : Toulouse

Messages postés : 2734

MessageSujet: Les reviews de tonton Samma. Insidious 2 & G R A V I T Y   Mer 30 Oct - 10:49

DP dans ton cul avec la twin review de uncle Samma!!





Insidious 2 (Wan - Whannell)

En tout 1er lieu une chose : les réfractaire a la fin d'Insidious I peuvent dors et déjà passer leur chemin tant ce 2nd chapitre est une balade constance entre les mondes, réel et lointain.

En choisissant de nous dévoiler l'envers du décors Wan se plante a mon sens, enlevant par la même tout le plaisir de l'inconnu du 1er chapitre qui rendait sa fin si délectable car on pouvait y voir un tout petit aperçu de ce fameux lointain, perdu dans des limbes brumeuses et insondables, déroutant, en rupture totale avec les 3/4 du film et du coup super jouissif.

Pour ce chapitre 2, l'optique est de nous expliquer de A a Z le pourquoi du comment du 1er épisode, ceux qui pensaient comme moi que Josh en revenant du lointain c'etait fait remarquer par la vieille qui le hantait gamin (et qu'on lui avait fait oublier) et par la même l'avait ramené avec lui, se plantaient, tout comme ceux qui pensaient que c'etait directement la vieille qui avait pris sa place, non la justification est encore autre et relativement kitch (putain j'ai pensé a 13 ghosts a un moment) voir inutile (no spoil).

Le film troque la peur primale de l'original pour le fantastique visuel, les spectres deviennent super palpables (bien trop a mon sens, du coup leur présence visuelle n’effraie jamais) et se complait dans les clichés ultra éculés du cinoche de fantOOOOme qui fay peur (un hôpital psychiatrique???? BITCH PLEASE....), le probleme étant que Conjuring est encore tout frais dans nos esprit et se retaper des plans qui craquouilles sur une armoire ouverte vers du noir profond bon....comment dire ca commence sévèrement a tourner en rond.

LA bonne idée du film Wan et Whannell on été la chercher en Delorean, effectivement une scène entière du film reprend des passages marquant du 1er film en nous les montrant sous un angle nouveau, très agréable procédé qui faisait ultra mouche dans BTTF2, il a aussi pour effet de nous faire regretter l'ambiance du 1er et surtout enlève les dernières gouttes de mystère de l'original.

Enfin le film n'est pas vraiment concis et s’éparpille pas mal dans sa narration, rien de trop complexe loin de la, mais certaines choses sembles un peu rajoutées dans un patchwork parfois borderline indigeste. A croire que le montage a été fait a l'arrache ou que l'objectif était de garder un peu de mystère sur la durée du métrage dans une histoire qui n'en avait du coup plus du tout.

Les deux ghostbusters tentent bien de l'humour comme dans le 1er mais la aussi ca tombe a plat et même c'est limite gênant parfois tellement ca semble rajouté.(je pense au tout dernier "gag" du barbu qui n'a même pas fais rire les gamins dans la salle)

Jamais flippant même si j'ai dénoté 2 BONS JUMP SCARE QUI TE FONT JUMP DE SCARE (enfin pas moi, en mode neurasthénique du vieux routard blasé mais les 6 débiles de gamines gitano/espagnoles du fond de la salle qui on fait vivre un ENFER total a tout les spectateur pdt TOUT LE FILM en tout cas on eu l'air d'avoir foutrement la pétoche, JE N'AI JAMAIS EU UNE SÉANCE AUSSI ABUSIVE, c'est bien simple j'ai gueulé a gorge déployée au bout de 30 secondes au début de la séance, elles gloussaient, parlaient a haute voix et fracassaient les fauteuils a coup de pied, un mec du gaumont est même venu les menacer de les sortir, et ca a failli partir en baston vers la fin de la séance dixit une nana qui voulait les "péta" et honnêtement je les aurait eu derrière moi pdt le film je pense que je leur aurait foutu des baffes au 1er degrés. JAMAIS VU CA, si en plus on prend en compte qu'elles on essayé de resquiller a l'entrée c'etait la TOTALE, qu'on arrête de me dire que le ciné c'est une expérience tjrs supérieure au home cinema, dsl mais 70% de mes séances me casse les couilles a cause des gens, call me antisocial mais fuck plein le fion des gens idiots sans éducation, j'ai pas du matos de pouilleux, je suis bien mieux chez moi...)

Pour finir je ne dirai pas que c'est mauvais, mais que c'est largement inférieur au 1er oui, que ce n’était pas du tout nécessaire car ça casse l'aura de mystère du 1er c'est évident, et que c'est très surement le film le moins bon de Wan.
Mais le film le moins bon de Wan reste quand même encore une fois bien plus fréquentable qu'un sublimissime Anderson par exemple

Bref il est clairement temps qu'il passe a un autre genre (et au final c'est pas pour rien qu'il a fait son annonce récente du coup) car il a tout dis a son niveau, je crains la capitalisation sur les deux séries conjuring et insidious qui vont, c'est évident, devenir des sous produit de bas étages comme les SAW.....
TRISTE.



G R A V I T Y de Alfonso Cuaron (2013)
CONTIENT DES SPOILERS /!\

En tout 1er lieu et parce que de toute façon c'est ce qui caractérise le plus le film, je dirai qu'avatar a trouvé son maitre en ce qui concerne l’immersion, absolument sans failles techniques, c'est d'ailleurs a ce demander quel procédés a été utilisé pour simuler la gravité (des câbles??? des bras articulés? des scènes motion capturées sous l'eau puis taffées en synthèses pour certains passages?
Ce qui est sur c'est que le makin off va être gigantesque!

La mise en scène est aérienne (en même temps...^^) d'une fluidité folle et extrêmement gracieuse, un enchantement visuel de tout 1er ordre, l'IMAX et la 3D apportant une touche immersive supplémentaire a un film qui est dors et déjà devenu le mètre étalon technique des films sur l'espace.
Quelques passage rotatif proposent un effet de tournis excellent malheureusement de très courte durée (l'intro de event horizon restant a ce niveau inégalée a ce jours^^)
Les distances sont abyssales (très jolie 3D, peu de jaillissant alors que certains plans semblent filmés pour, a voir sur le br3d^^) la profondeur de champs est superbement utilisé et certains plans larges sont a tomber de beauté.
enfin la photo, chirurgicale, viens parachever un travail sur le réalisme absolument parfait.

Gravity en Imax3D c'est ce qu'avait promit Cuaron, une expérience qui désoriente et immersive a l’extrême, la meilleure représentation de la gravité/pesanteur au cinéma tout simplement.

Le film en soit, en laissant de coté sa technique/plastique sublime est très bon, juste tres bon:)
Je n'ai pas eu l'impression d’être devant quelque chose de mémorable et de magique comme lors de ma première vision de contact par exemple, le thème étant certes très différent, mais utilisant le même ressort de la perte d'une personne chère. Ici point d'exaltation scientifique ou de quête de spiritualité, non, juste la renaissance d'une femme via un survival bien viscéral, telle un papillon qui sort de sa nymphe (superbe plan de Bullock qui ôte sa tenue de cosmonaute sur fond de câbles rappelant évidement un utérus, juste gâché par la lourde insistance fœtale, pas besoin de ça pour saisir le sens de la scène, surtout que le plan est trop long) elle n'aura de cesse de lutter contre l'immensité du cosmos et d’évoluer au fur et a mesure que les minutes s’égrainent l'amenant tjrs plus prêt de son destin.

Sandra Bullock est crédible, son âme est vide, plus vide que l'espace qui l'entoure et son calvaire spatial va petit a petit la ramener a la vie jusqu’à une scène finale, certes un peu clichée mais très belle, ou chancelante elle finira par se relever, a la manière d'un faon qui viens de naitre, fragile mais forte et prête a affronter la vie.

Clooney est efficace sans être vraiment exceptionnel, son rôle lui offrant moins de possibilités qu'a Bullock, sa voix française différente de son doubleur habituel ayant tendance a désarçonner au début, a revoir en vo pour totalement apprécier son jeu.

Le plus gros probleme que j'ai eu avec ce nouveau film du papa du génial "children of men" est le manque d'empathie généré par les deux protagonistes (je ne parle pas du 3eme astronaute expédie "ad patres" lors de la terrible scène d'intro).
J'avoue que leur périple passionne plus que leur devenir, et que j'aurai préférè un fin différente pour Bullock même si je comprend le principe de renaissance (qui aurait pu être symbolisé différemment).

Pour finir je dirai (ayant lu que le film était trop bavard) que chacun est différent devant les épreuves de la vie, et dans ce type de situation les monologues de Bullock me semblaient parfaitement logiques.
Dans une optique de survie ou de grande détresse, certains trouvent le courage d'avancer par ce type de comportement, ici évidement que ca sert de "tutorial émotionnel grand public", mais personnellement ça ne m'a pas dérange, au contraire, j'ai trouvé que ça apportai une caution réaliste, et le "woof woof" n'a rien de ridicule au contraire, certes un peu embarrassant a regarder, car nous n'avons pas l'habitude de voir les gens craquer émotionnellement devant nous, et devenir régressif, il illustre juste la perte de contrôle, la tristesse, et une tentative désarmante de s'accrocher a une réalité terrestre qui semble si loin)

Un très bon moment, un très bon film, pas forcement la claque totale, mais un bon gros bourre pif quand même, un bien beau ride.
A revoir en VO et en BR3D, maintenant sur un petit écran, je suis curieux de voir si la sauce prend aussi bien.


_____________________________________

CLICK CLICK !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les reviews de tonton Samma. Insidious 2 & G R A V I T Y
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Reviews de tonton Samma. KICK ASS 2
» Les Reviews de tonton Samma. PACIFIC RIM
» La mini review de Tonton Samma
» Les review de tonton Samma : Space Pirate Captain Harlock
» Les review de tonton Samma : ROBOCOP (2014)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Waargh externe :: TAVERNE-
Sauter vers: