AccueilRecrutementS'enregistrerConnexion
Recrutement
Chaman
DPS
Heal
Ouvert
Ouvert
Chasseur DPS Ouvert
Chevalier de la mort
DPS
Tank
Fermé
Fermé
Démoniste DPS Fermé
Druide
DPS
Tank
Heal
Ouvert
Ouvert
Fermé
Guerrier
DPS
Tank
Fermé
Fermé
Mage DPS Fermé
Moine
DPS
Tank
Heal
Ouvert
Ouvert
Fermé
Paladin
DPS
Tank
Heal
Fermé
Fermé
Fermé
Prêtre
DPS
Heal
Fermé
Fermé
Voleur DPS Fermé
Plus d'infos
WoW Progress
WoW Guild Rankings
Dernières nouvelles
Chargement...
Quelques liens utiles
Armurerie WoW Curse Elitist Jerks Arena Junkies
World of Logs
Archives

Partagez | 
 

  Les review de tonton Samma : Guardians of the Galaxy de James Gunn (2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sammaëlle
Alpha
Alpha
avatar

Sexe (IRL) : Masculin

Localisation (IRL) : Toulouse

Messages postés : 2734

MessageSujet: Les review de tonton Samma : Guardians of the Galaxy de James Gunn (2014)   Mer 27 Aoû - 1:42



Guardians of the Galaxy de James Gunn (2014)

AAAHHH James Gunn....Smile
le genre de mec que j'aime énormément, le troma-esque SLITHER et l'excellent SUPER dernièrement, en ont fait un réalisateur a suivre de prés pour qui aime le cinéma de genre original et totalement barré. (Boltie quoi <3)

Et quand on lui file un budget qu'on imagine colossal en regard de ce a quoi il est habitué, on peu s'attendre a tout et n'importe quoi Smile
Et c'est pourquoi on lui a confié la team de super heros marvel la plus WTF qui soit, les gardiens de la galaxie (seconde team reconstituée quand même car la 1ere est autrement plus planplan).
Et il n'a pas faillit, il a fait du Gunn, dans toute sa splendeur.
C'est bien simple la moindre seconde du film respire la "coolitude ultra swaggée imbibée de grokiff", tout, absolument tout ce qui peut être cool est cool.
Pas de fausse note même si on grince souvent des dents sur le réalisme de certaines scènes spatiales (en même temps on parle bien d'une putain de gerbille sous redbull et d'un vieux bout de racine en colère parce que pas prise sur le casting d'evil dead2...)

Le film enchaine les morceaux de bravoure sans jamais forcer, a l'image de son personnage central starlord,improbable john Mclane de l'espace pour qui tout part toujours en sucette, rien ne se passe jamais comme prévu, et tout se règle dans la facilité d'une pirouette de coolitude tellement sympathique que tout peu passer; on gardera de toute façon tjrs le sourire.

Entre hommage a indy et aux générations de gosses estampillés amblin, cette bande de goonies adultes et burnesques de l'espace est si complémentaire, fun, sympa et attendrissante dans ses failles et faiblesses qu'elle pourrait tout ns faire passer, même qu'une jambe artificielle est vitale pour un remake de la grande évasion, c'est dire :p

C'est beau, c'est visuellement souvent poétique (groot connait les na'vis a priori) on est loin des horreurs esthétiques de green lantern, la 3d est fantastique et totalement en adéquation avec le spectacle, car il s'agit avant tout d'un gros spectrale ultra jouissif MAIS PAS DEBILE, c'est tjrs lisible et pourtant il y a des scènes d'une complexités graphique assez folle, et ça arrive a se renouveler visuellement pdt les 122min que dure le film.

L'ost est a l'avenant avec un mix plutôt awesome ( hein hein!! tulavumaref???) de hits 70/80ies et de thèmes épiques forcés a la pacific rim mais putain d’épique quand même Smile

Alors on se régale restons honnete et ne boudons pas notre plaisir, MAIS, car il fallait forcement qu'il y ai ce foutu MAIS, a trop s’éclater avec ses persos comme un môme s’inventerait des aventures fantastiques en mélangeant toute ses figurines, James Gunn en oubli parfois qu'il ns présente un FILM, et qu'un film ca a besoin d'un minimum de scenario, et que même si on le bourre de références a la culture geek et de héros extrêmement sympas ca ne permet pas forcement d'en faire un chef d’œuvre incontournable.
A force d'entendre partout que c'etait le meilleur marvel et après mon inquiétude a la vue du vrai 1er trailer (j'ai eu peur que le film ne soit que du fun est pas grand chose de plus) force est de constater que j’étais pas si loin du compte.

Oui le film est excellemment fun, oui ca se regarde sans une once d'ennui a la 1ere vision, par contre, le rythme échevelé et l'enchainement constant de situations "larger than life" (imaginez voir un film qui serai constitué de la séquence des wagonnets dans le temple maudit, mais du début a la fin) risque d'user les re-visions.

Car on a ici bcp de forme et peut être pas assez de substance.
Mais en même temps c'est tellement bien fait qu'on se dit que c'est déjà vraiment cool (tiens bizarre, ca fait bcp de cool!).
Cela dit cette faiblesse fait aussi sa force, le peu de lien scénaristique avec les 2 1er arc marvel (même si il y en a forcement un, on parle ici encore d'une gemme de l'infini et de ce chers et sublime Thanos) lui permet de s’émanciper d'un fardeau qui aurai pu refréner la folie du spectacle, le film pourra se voir comme un pur standalone sans aucun souci, il développe vraiment son propre univers in a galaxy far far away Smile

Je ne vous ferai pas l'affront de vous resservir une des ligne (riche) de dialogue de groot, tout facebook s'en est déjà chargé comme les relous qui bramaient "OKKKKK!!" a l’époque des visiteurs, je préfère vous dire que Zoe est excellente et vertement mimi, que Bautista a plus de charisme la dedans que dans les 3 expendables, que rocket est parfait (comment un raton laveur qui dessoude tout avec de gros flingues pourrait en être autrement? C'est le deadpool du reigne rongeur) que groot groote et que Nebula est bonne a marier même si beau papa sera assez difficile je pense.
Rooker est parfait comme d'habitude, drôle et jamais cabotin.
Quand a Starlord c'est le bon pote (de l'espace) qu'il a tjrs été dans sa filmo jusqu’à présent. (5 ans de reflexion, the hurt locker entre autre)

Pour finir j’attendais la scène post générique A MORT après avoir entendu que c'etait la meilleure de tout les temps, alors putain je m’attendais pas a ca, mais franchement a part être un gros clin d'oeil geekissime et drôle, c'est inutile au possible.

Pour résumer : non bien sur que ce n'est pas le meilleur film marvel,  mais il fait partit des très bons dans un registre totalement différent de ce qu'on a l'habitude de voir, c'est un film "mineur" dans la scénarisation de l'arc Thanos, léger, un vrai summer movie diaboliquement cool (et merde encore...) mais ça ne lutte pas vraiment a armes égales face a un avengers ou un spiderman2 autrement plus charpenté.
Cela dis c'est un vrai vent frais d'innovation et de cassage de la routine dans laquelle la machine marvel c'est installée durant ses 2 1er arc.

De toute façon rien que pour Rocket et son micro message anti vivisection, pour la belle image de l'amitié que nous offre le film lors de son climax, et pour soutenir James Gunn qui décidément est un vrai bon, il faut aller le voir Smile

HOOKED ON A FEELIN'!


_____________________________________

CLICK CLICK !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les review de tonton Samma : Guardians of the Galaxy de James Gunn (2014)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mini review de Tonton Samma
» Les review de tonton Samma : Space Pirate Captain Harlock
» Les review de tonton Samma : ROBOCOP (2014)
» Les review de tonton Samma : Wolf Creek par Greg McLean (2014)
» Les Reviews de tonton Samma. KICK ASS 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Waargh externe :: TAVERNE-
Sauter vers: